Accueil du site > En bref... > Covid-19 - Nouvelles mesures

Covid-19 - Nouvelles mesures

Contenu de la page : Covid-19 - Nouvelles mesures

Mis à jour le 15 octobre 2020

La pandémie Covid-19 continue de progresser en France et particulièrement dans le Rhône. La Métropole de Lyon est passé en alerte maximale depuis le 8 octobre 2020. Le département du Rhône est lui, en alerte renforcée.

Nouvelle mesure prise par le Président de la République, effective à partir du samedi 17 octobre à 0h00 :

Couvre feu de 21 h à 6 h du matin.
Quelques déplacements sont cependant autorisés avec attestation.
L’attestation est disponible sur le site du Gouvernement : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

  • Pour des raisons de santé : aller à l’hôpital, aller acheter ses médicaments à la pharmacie de garde.
  • Pour des raisons professionnelles : si vous travaillez de nuit ou que vos horaires de travail ne vous permettent pas d’être chez vous à 21 h.
    Un justificatif de l’employeur sera nécessaire en plus de l’attestation.
    Pour les journalistes ou infirmiers, la carte professionnelle peut être un justificatif employeur.
  • Pour aider un proche en situation de dépendance
  • Si vous avez un train ou un avion à prendre. Il faudra le cas échéant, présenter vos billets, qui serviront de dérogation.
  • Pour sortir son animal de compagnie, près de chez vous.
Toute personne ne respectant pas les règles du couvre-feu s’expose à une amende de 135 €.
Au bout de trois fois, ces personnes s’exposent à six mois d’emprisonnement et à 3 750 € d’amende.

Les mesures mises en place par la Préfecture et les décisions prises par le Ministre de la Santé restent de rigueur pour la Métropole de Lyon :

restent fermés jusqu’à nouvel ordre :

  • Les bars de la Métropole de Lyon
  • Les salles de sport,
  • les gymnases,
  • les salles des fêtes,
  • les salles polyvalentes pour les activités festives et les activités associatives
  1. Aucun évènement de plus de 1 000 personnes n’est autorisé
  2. Dans les établissement recevant du public (Salles d’auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple, chapiteaux, tentes et structures en toile et établissements sportifs couverts), l’accueil du public est limité à 1 000 personnes et exclusivement réservé à un public assis.
  3. Toute diffusion de musique amplifiée sur la voie publique et toutes les activités musicales pouvant être audibles depuis la voie publique sont interdites.
  4. La vente à emporter de boissons alcoolisées est interdite de 20 h à 6 h. Cela concerne notamment les bars et restaurants, les commerces alimentaires, snacks et établissements assimilés et points de vente de carburant qui pratiquent la vente de boissons à emporter.
    La consommation d’alcool est interdite sur les voies publiques et espaces publics entre 20 h et 06 h.
    Les buvettes et autres points de restauration debout sont interdits, notamment dans les enceintes sportives et à leurs abords immédiats.
  5. Les fêtes foraines, brocantes et vide-greniers sont interdits dans l’ensemble du département.
  6. Le port du masque est obligatoire pour toute personne âgée de 11 ans et plus se trouvant sur la voie publique dans un rayon de 50 m aux abords :
  • Des établissements scolaires (écoles, collèges, lycée)
  • Des établissements d’enseignement universitaire et supérieurs
  • De gares SNCF et routières
  • De stations de transports en commun
  • De salles de sports,
  • Des espaces extérieurs des centres commerciaux,
  • Des salles de spectacles
  • Des aérodromes et aéroports
  • Lors d’un rassemblement de plus de 10 personnes.

Les lieux toujours concernés par le port du masque obligatoire :

  • Marchés couverts et plein air
  • Salles d’auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple, y compris les salles de spectacles et les cinémas.
  • Restaurants et débits de boissons.
  • Hôtels et pensions de famille.
  • Salles de jeux.
  • Établissements d’éveil, d’enseignement, de formation, centre de vacances, centres de loisirs sans hébergement.
  • Bibliothèques, centres de documentation.
  • Établissements de culte.
  • Établissements sportifs couverts.
  • Musées.
  • Établissements de plein air.
  • Chapiteaux, tentes et structures.
  • Gares.
  • Hôtels-restaurants d’altitude.
  • Établissements flottants.
  • Refuges de montagne.
  • Magasins de vente, centres commerciaux.
  • Administrations et banques..

Les personnes ne respectant pas ces obligations pourront se voir infliger une amende de 135 €.